Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d146123931/htdocs/stages-emplois/components/com_sh404sef/shInit.php on line 37
Les informations inutiles dans un CV | Réussir un CV
Accueil Réussir un CV Les informations inutiles dans un CV

Les informations inutiles dans un CV

Par Vincent COLOMBEAU

informations inutiles dans un CVVous devez réaliser votre cv. Mais avant de vous lancer la tête la première dans cet exercice périlleux, veillez à ne pas commettre d'erreurs éliminatoires ! En effet, devant une pile de plusieurs centaines de CV, le recruteur à la recherche du meilleur candidat n'aura pas d'indulgence !

Toutes les informations inutiles qui n'aident pas à mieux comprendre votre expérience peuvent détourner le recruteur de ce qui est essentiel dans votre CV. Gardez bien à l'esprit que c'est à vous de faire le tri entre ce qui est important et ce qui ne l'est pas et non aux recruteurs !

Les informations à éliminer de votre CV

Curriculum CV

Ne jamais écrire « Curriculum Vitae » en haut du CV. Quelle utilité à cela ? Le recruteur sait très bien ce qu'est ce document. C'est une maladresse encore trop fréquemment vue qui vous fait passer pour quelqu'un ignorant les usages du monde du travail.

Mentions dans l'état civil

Ne jamais préciser les mentions « prénom : », « nom : », « adresse : », « situation familiale : » dans votre état civil. Tous ces éléments sont parfaitement identifiables par le recruteur.

« Libre de suite »

Evitez absolument cette expression car elle aura un effet négatif sur votre candidature. Cette formule naïve pourrait vous placer en position d'infériorité par rapport aux recruteurs et laisser entendre que vous êtes prêt à accepter n'importe quoi. De plus, si vous envoyez un CV c'est que vous cherchez un nouvel emploi…

Si vous êtes encore en poste, vous pouvez indiquer « de 2009 à ce jour » devant votre dernier emploi. Les recruteurs savent très bien que vous aurez alors un préavis à effectuer.

« Demandeur d'emploi »

Il en est de même avec l'expression « demandeur d'emploi ». Bannissez-là de votre CV. Celle-ci ne vous met pas en valeur et donne l'impression que vous êtes aux abois pour obtenir un poste à tout prix.

Vos numéros de sécurité sociale, de permis de conduire…

Le CV n'est pas un document administratif. Faire figurer ces numéros serait une marque de naïveté. Si l'emploi auquel vous postulez nécessite des déplacements, indiquez que vous êtes mobile et que vous possédez un véhicule.

Votre état de santé ou vos mensurations

Vous ne passez pas une visite médicale ou un concours de beauté.

L'adresse des entreprises dans lesquelles vous avez travaillé

L'adresse des entreprises pour lesquelles vous avez travaillé. Il suffit juste d'indiquer leur nom complet, leur activité et leur situation géographique.

Les noms des personnes avec lesquelles vous avez travaillé

Informations inutiles pour le recruteur. Éventuellement, si vous avez collaboré avec des personnes célèbres, il peut être intéressant de les citer. De même, il n'est pas d'usage en France de donner des références dans votre CV. Si le recruteur souhaite interroger un de vos anciens employeurs, il vous le demandera au cours de l'entretien de recrutement.

Votre salaire

Cette information ne doit pas figurer dans votre CV. Si vous répondez à une annonce dans laquelle on vous demande vos prétentions salariales, vous devez les faire mentionner au sein de votre lettre de motivation.

Les informations négatives

Problèmes de vie personnelle et échecs

Vous avez connu des périodes difficiles dans votre vie professionnelle ? Et alors ? Qui n'en a pas connu ! Le CV doit rester un document positif qui met en avant vos différentes réussites et non vos échecs. Bien sûr, il ne s'agit pas de les cacher mais ceux-ci n'ont pas leur place dans votre CV. De toute manière, le recruteur vous posera les questions au sujet de ces périodes difficiles lors de l'entretien. Vous devrez alors lui montrer tous les enseignements que vous en avez tirés.

Ne mentionnez jamais dans votre CV :

  • des problèmes de vie personnelle (accident, décès, maladie, divorce),
  • un licenciement (cela pourrait avoir un effet négatif aux yeux du recruteur),
  • des périodes de chômage,
  • le dépôt de bilan de votre société.

Les informations concernant vos opinions

Soyez discret sur votre vie privée, vos opinions… Vous ne savez pas à qui vous écrivez et le risque est grand de vous voir éliminer si le recruteur n'est pas de votre « bord ». Alors bannissez toute les informations concernant votre appartenance religieuse, syndicale ou politique !